La canicule frappe la capitale !

La canicule frappe la capitale !

La canicule est une période de très fortes chaleurs durant laquelle les températures sont élevées. On parle de canicule lorsque la température maximale dépasse les 35°C la journée et que cette température n’est pas atténuée par un orage ou un vent.

La canicule est un phénomène météorologique qui touche principalement le sud de la France, mais aussi d’autres régions du globe.

Il existe des périodes où il fait très chaud en France, comme en 2003, 2006 ou encore 2015. Mais il y a aussi des périodes où il fait très chaud à Paris, comme en 2003, 2006 ou encore 2015.

canicule paris

Espagne: la canicule s'abat sur Séville avec 44 degrés enregistrés | AFP

La canicule à Paris : un véritable enfer !

Quelles sont les conséquences de la canicule sur Paris ? Que faire pour éviter le coup de chaleur ? Pourquoi est-il important de se préparer à la canicule ? Quels sont les différents moyens pour lutter contre la canicule ? Comment réagir en cas de coup de chaleur ? Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site http://www.meteo-paris.com/previsions-meteo-france/canicule.html

La canicule à Paris : des températures record !

Cela fait quelques années que les températures enregistrées à Paris sont de plus en plus élevées et cette tendance ne semble pas vouloir s’inverser. En effet, le mois dernier a été le plus chaud depuis 1900, ce qui fait de juillet 2019 l’un des mois les plus chauds jamais enregistrés à Paris. Ce phénomène est accentué par la pollution atmosphérique qui contribue à augmenter la température ressentie.

La canicule touche toutes les régions françaises, mais il est vrai que Paris est particulièrement touchée car elle se trouve au sud de l’Hexagone et donc au cœur d’une zone où circulent des vents chauds venus du Sahara.

Les températures peuvent alors grimper très rapidement en raison du phénomène thermique appelé « effet de serre ». On parle d’effet de serre lorsque les gaz comme le CO2 dégagés par la combustion des énergies fossiles viennent emprisonner une grande partie du rayonnement solaire vers notre planète. Résultat : les températures augmentent sur Terre ! Si un tel phénomène se produit en France, on parle alors d’effet de serre localisé (LCE). Ainsi, il convient dans un premier temps de faire preuve de bon sens pour prêter attention aux personnes fragiles et vulnérables comme les personnes âgées ou encore celles souffrant de maladies chroniques pouvant provoquer une hyperthermie (comme l’hyperthyroïdie) ou une déshydratation (diabète…). Par ailleurs, certaines règles doivent être respectées afin d’assurer notre santé durant cette vague de chaleur

La canicule à Paris : des nuits insupportables !

. Pour cela, la réponse est un grand oui ! La canicule parisienne est très insupportable pour les habitants de la capitale.

Il n’est pas rare que le thermomètre frôle les 40°C lors des périodes caniculaires et ce, durant plusieurs jours consécutifs.

Les nuits sont extrêmement difficiles à supporter lorsque le soleil se couche tard et qu’il fait encore chaud. De nombreux Parisiens souffrent d’insomnie en raison de ces nuits éprouvantes. Dans la capitale, il suffit de regarder autour de soi pour constater que :

  • Presque tous les immeubles sont climatisés.
  • Les murs des bâtiments sont composés d’aluminium.
  • La ville possède un réseau de transports publics qui fonctionne parfaitement.

La canicule à Paris : un enfer sur terre !

Pourquoi la canicule à Paris est-elle une calamité pour les français ? La canicule à Paris est un problème de santé publique. En effet, c’est un phénomène météorologique qui affecte directement le bien être des français qui n’ont pas l’occasion de se mettre au frais dans des lieux climatisés. Cette canicule provoque également de graves conséquences sanitaires et sociales, notamment chez les personnes âgées et les enfants. De plus, le phénomène entraîne également une hausse importante des dépenses en achat d’eau minérale et autres produits rafraîchissants.

  • La forte chaleur à Paris
  • Les risques sanitaires liés à la chaleur
  • Le coût du transport

La canicule à Paris : un cauchemar pour les Parisiens !

.
Pourquoi la canicule à Paris est-elle un cauchemar pour les Parisiens ?
La canicule qui sévit depuis la fin du mois d’août sur Paris et sa région nous rappelle que le climat peut être très chaud en été.

La température, si elle reste acceptable pour évoluer en plein soleil, peut augmenter de manière drastique si l’on se retrouve confiné dans une rue ou un immeuble mal aéré. Cette année, on a déjà battu des records de températures : 35°C le 26 juillet, 41°C à Montreuil (Seine-Saint-Denis) le 28 juillet, 40°C à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) le 29 juillet… En quelques jours seulement, les températures ont grimpé de plusieurs centaines de degrés !
Les vagues de chaleur devraient encore durer plusieurs semaines.

L’alerte rouge canicule a été décrétée par Météo France vendredi 1er septembre dans 23 départements français dont ceux du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine.

Les autorités doivent prêter attention au comportement des personnes vulnérables comme les handicapés ou les personnes âgées ; elles doivent surveiller particulièrement celles qui sont isolées ou ne bénéficient pas d’un système adaptée pour avoir accès à l’air frais.

Les personnes sans abris sont également concernés par ce phénomène car elles risquent fortement la déshydratation et la mort par hypothermie si elles ne trouvent pas refuge rapidement.
La situation actuelle est exceptionnelle mais elle n’est pas inattendue… Dans son rapport publiée en 2000 «

La canicule à Paris : un véritable cauchemar !

En effet, la canicule est une épreuve pour toutes les personnes qui sont touchées par cette vague de chaleur.

Les températures enregistrées à Paris sont très importantes durant l’été et peuvent atteindre des seuils très élevés.

Le record de température a été battu le 21 juillet 2003, puisque la ville a subi une chaleur exceptionnelle durant plusieurs jours consécutifs, avec un pic de 44 °C.

Il faut noter que ce dernier n’a pas été enregistré depuis 1947 ! Au-delà des records de températures, il existe un autre souci lié à la canicule : l’humidité. En effet, durant cette période particulièrement chaude et humide, la ville connaît une pollution atmosphérique importante et les problèmes respiratoires ne sont pas rares. Sur le plan sanitaire, les personnes fragiles (enfants ou personnes âgées) doivent faire attention aux fortes chaleurs et à l’humidité.

Lorsqu’il fait très chaud , il est recommandé de rester chez soi afin d’adapter son rythme de vie aux conditions météorologiques (climatisation). En cas d’exposition prolongée au soleil ou si l’on ne dispose pas d’une ventilation suffisante (ex: appartement mal isolé), on risque des coups de soleil importants voire même le déshydratation ou le coup de chaleur .

Pour conclure, la canicule de l’été 2003 qui a frappé Paris et ses environs est un événement climatique d’une ampleur sans précédent. Les températures extrêmes, dépassant les 40°C, ont été enregistrées sur une période très courte. Cet épisode de chaleur exceptionnelle est le résultat d’un réchauffement climatique très rapide associé à une circulation atmosphérique perturbée par des orages violents.

Tags:

Share This Post